Soirée New Connecting People : témoignage d'une participante !

Le mercredi 14 décembre 2016 s’est déroulée la 1ère édition des soirées New Connecting People (NCP) coorganisée par Now Coworking Lyon et Institut-Langue.COM. C’est au sein d’un somptueux et convivial espace proposé par l’espace lyonnais de coworking que les participants ont pu tester leur véritable niveau en anglais grâce à Institut-Langue.COM, et ce, avant d’en apprendre un peu plus sur comment pendre en charge leur formation en langue grâce au CPF (Compte Personnel de Formation). Puis, l’afterwork s’est prolongé lors d’un débat animé par notre formatrice autour du thème de Thanksgiving. C’est dans une ambiance décontractée et ludique que les convives ont pu ainsi entretenir leur anglais, le tout en profitant d’un apéritif dînatoire. Au sortir de la soirée, Fanny Caravaca, participante de la première édition et animatrice de communauté chez Now Coworking Lyon, n’a pas caché son enthousiasme !

1 — Vous avez été testée sur votre niveau en anglais par notre formatrice, qu’en avez-vous pensé ?

Fanny Caravaca : J’ai beaucoup aimé la partie test d’anglais. En effet, la discussion s’est faite naturellement avec la formatrice et je me suis sentie tout de suite très à l’aise. De plus, les sujets abordés étaient variés et propices à la discussion.

 Institut-Langue.COM : La première partie des soirées New Connecting People est ouverte à tous ceux et celles qui souhaitent connaître leur véritable niveau anglais. Notre formateur sera en effet vous mettre à l’aise pour vous aider à dépasser la gêne des premières minutes, et ce, pour que vous évaluation soit révélatrice de votre niveau. En outre, le cadre idyllique proposé par Lyon Now CoWorking contribue assurément à mettre quiconque à l’aise ! 

   2 — D’un point de vue personnel et professionnel, ce test vous a-t-il apporté quelque chose et pourquoi ?

   Fanny Caravaca : Oui, ce test m’a permis de voir que mon niveau d’anglais s’était réellement amélioré depuis 3 ans (date à laquelle             j’ai passé le TOEIC). Cela m’a donc donné envie de repasser un test officiel pour pouvoir justifier de mon niveau actuel d’anglais.

   Institut-Langue.COM : Le BULATS certifie les formations en anglais éligibles au CPF par le biais de tests multilingues comme une méthode rapide, souple et peu coûteuse. Sachez qu’Institut-Langue.COM est également habilité à prodiguer des formations certifiantes dans d’autres langues, telles que des préparations aux TOEIC et TOEFL. En outre, l’organisme est accrédité pour préparer au DCL (Diplôme de Compétence en Langue).

      3 — Connaissez-vous le CPF (Compte Personnel de Formation) ? 

     Fanny Caravaca : Oui, je connais le CPF ! Ce dernier permet aux salariés de cumuler des heures de formations au cours de leur vie professionnelle. Ils peuvent ensuite les utiliser pour assister à des formations dans différents domaines.

    Institut-Langue.COM : Il convient de préciser que chaque individu dispose dès son entrée sur le marché du travail d’un compte personnel de formation lui permettant, à sa demande, de bénéficier de formations. La dernière réforme, en vigueur depuis le 1er janvier 2015, a transformé le Droit Individuel à la Formation (DIF) en Compte Personnel de Formation (CPF). À l’inverse du DIF, le CPF accompagne le salarié tout au long de sa carrière professionnelle. Plus précisément, ledit CPF est alimenté à la fin de chaque année à hauteur de 24 heures par an pour les salariés à temps plein et son plafonnement est fixé à 150 heures. Durant son temps de libre, le salarié n’a pas à obtenir l’aval de son employeur (ou du Pôle Emploi) pour mobiliser des formations financées dans le cadre du CPF. A contrario, lorsque les formations se déroulent pendant son temps de travail, l’accord de l’employeur est requis pour mieux en assurer le suivi. Dans cette optique, l’employeur dispose d’un délai de trente jours calendaires pour répondre à la demande du salarié. Le cas échéant, l’absence de réponse dans le délai imparti vaut pour acceptation.

4 — Utiliseriez-vous votre CPF pour vous former en langue ? Et pourquoi ?

Fanny Caravaca : Oui, tout à fait ! Selon moi, maîtriser les langues est vraiment un atout, tant dans le milieu professionnel que personnel. Dans un espace d’échange tel que Now Coworking, beaucoup d’entreprises et de profils différents travaillent ensemble. C’est pourquoi parler anglais et/ou une autre langue étrangère contribue à développer son réseau. À ce propos, je ne manquerai pas de me rapprocher de votre structure pour repasser mon TOEIC.

Institut-Langue.COM : Les derniers chiffres du Ministère du Travail mettent en exergue que les langues (BULATS et TOEIC) sont sur les plus demandées. Et pour cause, acquérir de bonnes compétences linguistiques est un facteur clé pour réussir de nos jours dans le monde du travail. Pour les demandeurs d’emploi, développer vos compétences en langues permet également d’accroître votre employabilité !

5 — Vous avez également participé à la deuxième partie de la soirée (débats et autres échanges d’idées autour de Thanksgiving, le tout dans un univers uniquement anglophone et durant un apéro dînatoire), qu’en avez-vous pensé ?

Fanny Caravaca : J’ai trouvé cette partie particulièrement ludique, car la formatrice l’a présentée sous forme de jeu. Cela a permis plus d’échanges et tout ceci s’est déroulé dans une ambiance conviviale. Les participants ont ainsi pu interagir et participer avec entrain. Cette partie s’inscrit pleinement dans l’esprit du coworking : échange, partage et élargissement de son réseau. 

   Institut-Langue.COM : l’ensemble de nos formateurs sont triés sur le volet et sélectionnés en fonction de leur cursus professionnel, de leur parcours ainsi que de leur savoir-être. Natifs du pays de la langue enseignée, ils mettent un point d’honneur à appliquer une pédagogie naturelle permettant de dépasser les gênes et autres appréhensions.

   6 — Selon vous, ce genre d’immersion est-elle bénéfique pour entretenir votre anglais ? Et pourquoi ?

   Fanny Caravaca : Oui, car pour parler une langue il n’y a rien de mieux que d’échanger ! Cela permet d’enrichir son vocabulaire et d’être de plus en plus à l’aise à l’oral comme à l’écrit.

   Institut-Langue.COM : En vigueur depuis 1994, la pédagogie dispensée par Institut-Langue.COM consiste non seulement à proposer des formations individualisées, mais aussi à redonner confiance dans l’apprentissage des langues. Celle-ci permet de développer des acquis professionnels tels qu’un vocabulaire dit « business », comment conduire une réunion, mener des entretiens téléphoniques et autres projets spécifiques.

   7 — Recommanderiez-vous les soirées NCP à votre entourage et pourquoi ?

   Fanny Caravaca : Oui, sans aucune hésitation ! D’après mon expérience, le principal problème dans une langue est que l’on n’ose pas s’exprimer de peur de faire des erreurs et d’être jugé. Ces soirées permettent de rassembler les participants en les mettant sur le même pied d’égalité, facilitant ainsi les échanges sur des thèmes ludiques. Au fur et à mesure, la gêne des premiers instants s’estompe et l’envie vient progressivement de prendre part aux débats pour améliorer son aisance en langue étrangère et enrichir, par la même occasion, son vocabulaire.

Institut-Langue.COM : Conscient desdits blocages souvent évoqués par nos apprenants dans le cadre de leurs formations, nous avons mis en place ces soirées pour contribuer à aider nos stagiaires à outrepasser leurs craintes. Lesdits afterworks s’inscrivent dans la continuité de la pédagogie dispensée depuis 1994 par notre corps enseignant.

8 — Et vous, seriez-vous encline à y participer de nouveau et pourquoi ?

Fanny Caravaca : J’aimerais beaucoup y participer de nouveau afin de découvrir de nouveaux mots, débattre d’un nouveau sujet, rencontrer de nouvelles personnes. De plus, je suis intimement convaincue que parler une langue étrangère de manière régulière permet d’enrichir toujours plus son vocabulaire et, donc, de progresser.

Institut-Langue.COM : L’ensemble des participants de la première soirée NCP sont sorties pleinement satisfaits et nous ont même demandé pour quand était prévue la prochaine soirée ? Il va sans dire que face à la demande, nous avons d’ores et déjà prévu de renouveler l’expérience. Alors pour tous ceux et celles qui souhaiteraient y participer, il ne vous reste plus qu’à prendre contact avec nous !

9 — Quels thèmes aimeriez-vous aborder durant les prochaines NCP et pourquoi ? 

Fanny Caravaca : Et pourquoi pas le thème des voyages ? Chacun pourrait ainsi raconter un endroit qu’il aimerait visiter  ou qu’il a déjà visité en expliquant aux autres participants ses raisons. Cela permettrait en plus d’échanger ses  expériences dans ce domaine et de nous évader un peu plus…

Institut-Langue.COM : Nous avons d’ores et déjà prévu une liste exhaustive de sujets à aborder. Pour en connaître le  contenu, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire !

10 — Pour cette NCP, il s’agissait d’être testé et d’entretenir son anglais. Pensez-vous que cela marcherait également pour d’autres langues comme l’espagnol, l’italien ou encore l’allemand ? Et pourquoi selon vous ? 

Fanny Caravaca : Bien sûr, je pense que cela pourrait même très bien fonctionner ! En effet, l’anglais est la langue la  plus demandée professionnellement, mais parler une troisième langue est une véritable chance. D’ailleurs, celle-ci est de  plus en plus valorisée lors des recrutements.

Institut-Langue.COM : Conscient que maîtriser une troisième langue est effectivement un critère de plus pour  augmenter votre employabilité et votre productivité et face au succès de la première soirée, l’institut a d’ores et déjà prévu d’élargir le concept à d’autres langues, comme l’espagnol, l’italien ou encore l’allemand. Nous ne manquerons pas de communiquer à se sujet pour vous tenir informés !

#beornottobi

Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre place : Réservation.



HAUT